Céline Pagny apprend les métiers de la prise de vues à l’ENS Louis Lumière de 1996 à 1999. Son parcours professionnel entremêle assistanat caméra en fiction, pour le cinéma, la publicité et la télévision, et cadre et lumière en documentaire, parfois aussi en fiction.

 

Femme d’extérieur, elle aime filmer des personnes, des paysages, être en contact avec la nature et l’humain, créer des ponts entre différents mondes sociaux et culturels, contribuer à faire bouger la société pour un plus grand respect, notamment à travers la caméra, plonger dans un monde complètement inconnu ou méconnu pour le partager à travers ses images. Son mémoire de recherche, « Les caméras-poing, une autre façon d’aborder les mouvements » (dirigé par Jimmy Glasberg et Pierre Maillot) la mène vers des films dits « petite caméra » (la référence à l’époque est la PD100), une caméra favorisant la proximité dans la relation filmeur-filmé et l’interprétation sensible de l’opérateur.

Fondatrice en 2001 de l’association L’œil du Monde, elle souhaite activer toutes sortes d’interactions entre cultures et formes culturelles. En 2004, elle imagine l’atelier « Cin’évol », pour favoriser l’accès à l’acte de filmer à travers différents pays, spécifiquement abordé par le plan séquence et le déplacement corporel, de préférence en milieu adolescent. Toujours plus convaincue que la population française manque de culture de l’acte de filmer, Céline continue en différents lieux et formes à transmettre clés et codes des langages de l’image.

contact: 

celpagny@yahoo.fr

celolalune.jimdo.com

imdb