Rechercher
  • Administratrices FALC

Communiqué FALC Césars 2020

Nous sommes fières et heureuses du César de la meilleure photo attribué à Claire Mathon et du César du meilleur court métrage mis en image par Noémie Gillot, toutes deux membres du collectif Femmes à la Caméra.

Nous saluons le courage d’Adèle Haenel et de tou.te.s celles et ceux qui ont quitté la salle, tout comme la prise de parole d’Aïssa Maïga et le claquement de porte de Florence Foresti, à l’annonce du César du meilleur réalisateur attribué à R. Polanski.

Par sa portée symbolique, cette récompense nous afflige. Quand bien même est elle attribuée dans un cadre « démocratique », nous nous interrogeons sur la représentativité du vote.

Comment est-il possible que notre profession en ces temps de prise de conscience et d’actions collectives, puisse célébrer Roman Polanski et ce qu’il représente ?

Nous, femmes à la caméra, sommes déterminées à lutter pour une meilleure représentativité, plus de parité, de diversité, d’égalité et de respect des droits des femmes.