Rechercher

Plan pour l'égalité F/H et cellule d'écoute contre les violences sexistes et sexuelles

Ce 8 juin la FESAC (Fédération des entreprises du Spectacle vivant, de la Musique, de l’Audiovisuel et du Cinéma) et les organisations représentatives des salariés du spectacle vivant et enregistré (CGT- CFDT- FO- CFTC- CGE- CDC) ont signé un plan d’action aux fins de promouvoir l’égalité Femmes/Hommes ainsi que la lutte contre les violences sexistes et sexuelles sur l’ensemble de leur champ d’activité. Le plan s’articule autour de 5 axes :

  • Observation

  • Formation/insertion/lutte contre les représentations genrées

  • Égalité salariale et égal accès aux métiers et responsabilités

  • Équilibre vie professionnelle et vie privée

  • Lutte contre les violences sexistes et sexuelles

A été mise en place une cellule d’écoute à destination des salarié-e-s du spectacle vivant et enregistré (intermittent-e-s ou permanent-e-s) victimes de violences sexistes ou sexuelles dans le cadre d’une relation de travail.

L’objectif est double :

  • Préserver la santé des victimes grâce à l’intervention de psychologues

  • Faire réaliser par des avocats une première orientation juridique pour rétablir les personnes dans leurs droits

Cette cellule, soutenue par le ministère de la Culture et gérée par Audiens, est effective depuis le 15 juin et pourra être contactée en composant le n° suivant :


01 87 20 30 90

Elle est ouverte du lundi au vendredi (9h/13h et 14h/18h)

et par email violences-sexuelles-culture@audiens.org



L’accompagnement réalisé est totalement gratuit pour les victimes et le respect de la confidentialité des échanges est garanti. Il est important de communiquer ces informations et ce numéro sur nos tournages.


Il est également possible de prendre rendez-vous pour une consultation médicale spéciale "emprise" : par Doctolib sur le site du Pôle santé Bergère : www.pole-sante-bergere.org ou par téléphone au 0 173 173 173


Le détail du plan d'action est disponible ici :

https://lespi.org/2020/06/cellule-decoute-lutte-contre-les-violences-sexistes-et-sexuelles-au-travail/ (Communiqué de la Fesac )


///////


Concrètement que se passe-t-il si je contacte les interlocuteurs en charge de la lutte contre le harcèlement et les violences lors de la fabrication des films ?

- La Cellule d'écoute Audiens : en téléphonant aux heures indiquées, on parle au téléphone anonymement avec une psychologue.

Cela peut être utile pour trouver une oreille attentive et formée, cette psychologue aide à caractériser les faits.

La psychologue rappellera pour un deuxième entretien dans un délai convenu.

Si la victime le souhaite, elle peut laisser son nom et ses coordonnées à la psychologue qui les transmet accompagnés d'une petite note à un service d'assistance juridique.


- L'Assistance juridique Audiens : une avocate appelle pour une première discussion au téléphone. Elle définit si les faits sont juridiquement sanctionnables au pénal et/ou aux prudhommes. L'avocate rappellera pour un deuxième entretien dans un délai convenu.

Si le dossier parait pouvoir aboutir à une condamnation et si la victime est prête à engager une procédure, l'assistance juridique transmet le cas à un avocat qui se charge du dossier.

Les deux appels avec une psychologue et les deux appels de conseil juridique sont gratuits.


- Le CCHSCT : Didier Carton pour le cinéma et la publicité, ou Ghania Tabourga pour l'audiovisuel répondent par email ou par téléphone. Ils ne s'agit cette fois pas d'une écoute anonyme, mais par contre ils ont une légitimité d'intervention auprès de l'employeur (ou à sa demande) pour accompagner la protection de la victime et l'enquête interne.

CCHSCT cinéma et publicité - 01 53 89 01 30

Délégué hygiène et sécurité Cinéma et publicité : Didier Carton - didier.carton@cchscinema.org

Déléguée hygiène et sécurité Audiovisuel : Ghania Tabourga - ghania.tabourga@chsctaudiovisuel.org

Après enquête :

* Si l'on a besoin de parler et d'être en mesure de parler clairement de la situation ----> Cellule d'écoute Audiens (et éventuellement l'assistance juridique)

* Si l'on a besoin d'une intervention auprès d'un employeur qui ne prend pas les choses au sérieux, ou qui ne sait pas comment réagir sur le moment ----> CCHSCT

* Si l'on n'arrive pas à se faire entendre ----> les associations et collectifs comme le nôtre Plus d'idées sur la question et d'autres contacts PDF téléchargeable "Contact, réflexes et textes de loi"

Posts récents

Voir tout